Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Franck 40
  • : Hubert-Félix Thiéfaine et Bauhaus font partie de mon univers... Musique, poèmes, citations et réflexions personnelles, politique, sport, passions et société composent ce blog. La bienvenue à vous !
  • Contact

Heure et date


Recherche

Pour des lendemains meilleurs

SOLEIL . CHERCHE . FUTUR

5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 21:22




Le télémark est la technique ancestrale du ski alpin...



La descente se fait le talon libre, ce qui permet d'exécuter des virages harmonieux dits " virages télémark "
mais aussi des " virages sautés " en fonction de la configuration du terrain.

C'est l'une des plus anciennes disciplines du ski.


 

  • Pour en savoir plus:


   - Telemark zone


  • Des vidéos:



Old style...

Vintage style...

Telemark carving...

Telemark freeride...

Telemark new school...

Telemark freestyle...


 

Published by Dark Entries - dans Passions
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 20:12



 

Le carving extrême en ski, snowboard ou skwal, c'est l'éclate totale !!!




La pureté de la courbe, la prise de carre maximale, l'engagement physique optimal à la limite du décrochage,
procurent des sensations incroyables.


 

  • Quelques sites:


   - Extremecarving

   - Skwalzone


  • Quelques vidéos:



Carving snowboard: opus 1...

Carving snowboard: opus 2...

Leçon de ski carving...

Skwal extrême carving...


A essayer d'urgence !!!

 

Published by Dark Entries - dans Passions
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 19:39




Le freeride, c'est quoi ?





Le freeride consiste, à son origine, à la pratique d'un sport (ski, snowboard, vtt, moto...) hors de tout cadre formel (hors piste),
généralement associé au plaisir des grands espaces naturels vierges, de la prise de risque et de l'abscence de compétition.

Le freeride est un sport extrême qui demande une bonne maîtrise, une connaissance optimale du milieu de pratique
et un engagement physique intense.

Au fil des années, les différentes disciplines ont fini par se formater...

Aujourd'hui, il existe du matériel spécifique, des compétitions, des freeriders professionnels ainsi que des lieux aménagés
et sécurisés pour une pratique de masse qui a tendance à se développer.

Cette discipline ne doit pas être confondue avec le freestyle qui lui consiste à réaliser des figures.


 

  • Quelques vidéos:



Extrême freeride ski...

Freeride snowboard...


Freeride vtt...

Published by Dark Entries - dans Passions
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 18:47




C'est quoi le freestyle ?



Le freestyle ( " style libre " en français), c'est la maîtrise d'une discipline poussée à l'extrême et qui devient du même coup un moyen d'expression. C'est un moyen pour le pratiquant d'exprimer sa maîtrise de la technique en détournant l'objet de son utilisation première
et ainsi pousser les limites du contrôle de l'objet.  

 

Le freestyler est comparable à un artiste. Il a son propre style et son expression est bien souvent difficile à comprendre et à analyser pour un non-initié, d'où l'importance pour lui d'avoir un style le plus lisible possible (propre au niveau des enchaînements des figures,
amplitude, fluidité, créativité...).

Il est continuellement en quête de nouveautés (figures...), en recherche de créativité (enchaînements...).
Il bosse seul dans son coin ou en gang (bande). Il se filme, fait partager ses exploits.
Il n'est pas avare en conseils auprès des novices...

Sa devise est:  " no limits " ou encore " be free in style ".

Une dernière chose à savoir, le freestyle est présent dans tous les sports !


  • Quelques vidéos:



Light wind freestyle...

Moto stunt...

Skateboard...

Trial BMX...


Flat BMX freestyle contest...
 
Acrobatic skiing...

 

  Freestyle skiing...

 

Freestyle footbag...


  • Il n'y a pas de secrets:

Pour atteindre ce niveau de pratique, ceux sont des heures et des heures d'entraînement et de répétition des gestes
jusqu'à l'enchaînement parfait des figures.

Après, à chacun sa discipline, à son niveau (amateur/professionnel, loisir/compétition), à son rythme (cool/intensif)
en fonction de ses capacités et de sa motivation...


L'essentiel est de se faire plaisir quoiqu'en pensent les autres et si cela plaît aussi aux autres...  tant mieux !
 
Published by Dark Entries - dans Passions
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 22:27




L'hydrofoil , c'est quoi ?



  C'est une sorte de plan(s) porteur(s) ou de grand(s) aileron(s) qui, monté(s) sur des objets flottants, permet(ent) à ceux-ci, passés une certaine vitesse, de ne plus être en contact avec l'eau et ainsi de diminuer les forces de résistances dûes aux effets de surface
(vagues, houle, clapot...) et donc d'aller plus vite...

  En théorie, ça marche... en pratique, un peu moins !
(fiabilité, fragilité, adaptabilité à chaque sorte d'engins, coût...)


 

  • Quelques recherches:


  - Mecaflux: hydrofoil et foiler

  - Isentropics: hydrofoil propulsif  (mouvement d'une nageoire de dauphin)

  - Foilers: l'historique du foil


  • Quelques exemples d'utilisation dans les sports nautiques:



Tout d'abord l'hydroptère ... pour moi, le plus impressionnant.


L'hydrofoil surfing...


L'hydrofoil windsurfing...


L'hydrofoil kiteboard...


L'hydrofoil kayak...


Le moth foiling...


Le sky ski ou " hair chair " flying...


Le bateau à turbine...


Et un insolite pour la fin...  Lol !!!

L'aquaskipper training...  Mdr !!!

Published by Dark Entries - dans Passions
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 21:50



 

 

Un grand bravo à Pascal Bidégorry et à son équipage !






  Le maxi trimaran Banque Populaire V vient de pulvériser 2 records lors de la traversée de l'atlantique nord ce 02 août 2009:

     - le record de la traversée en 3 jours 15 heures 25 minutes et 48 secondes et

     - le record de la distance sur 24 heures, 908 milles avec des pointes de vitesse à plus de 40 noeuds !



 

  • Un lien:


  - Banque Populaire Voile


  • Une vidéo:



Banque Populaire V...

Published by Dark Entries - dans Passions
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 21:15

 

  • Le 26/03/2009:




109, 57 noeuds pour Ecotricity Greenbird !!!

Le 26 mars, le même jour où Macquarie Innovation dépassait les 50 noeuds sur l'eau à Sandy Point en Australie,
une toute autre tentative, sur terre celle là, se préparait en Californie aux Etats Unis à Lake Ivanpah, un lac asséché dans le désert.

En effet, si sur l'eau la bagarre fait rage depuis quelques années, à terre aussi, ils sont quelques "fous furieux" à s'affronter
pour le record du monde de vitesse à la voile avec comme barrière mythique celle des 100 noeuds !

En tentative officielle donc ce 26 mars, l'anglais Richard Jenkins n'a pas fait de détails à bord de son Ecotricity Greenbird,
un prao version terrestre, et a battu le record du monde de vitesse à la voile avec un temps de 109,57 noeuds
soit 202,9 km/h le tout dans un vent moyen de 25 noeuds !

Richard Jenkins pulvérise ainsi le précédent record vieux de 10 ans de l'américain Bob Schumacher
qui avait réalisé 100,8 noeuds sur le même spot...

Bien fait, le site web de l' Ecotricity Greenbird revient sur cette tentative et propose même la vidéo de ce record !

Sources: Windsurfjournal et Ecotricity Greenbird


Ecotricity Greenbird: the world record...


Published by Dark Entries - dans Passions
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 13:50

luderitz-2012.jpg

 

Depuis 2007, le " Lüderitz Speed Challenge " est devenu un évênement incontournable

dans le domaine de la vitesse à la voile sur l'eau pour les disciplines du kitesurf et du windsurf.

 

Les records s'y sont succédés (Rob Douglas le 19/09/2008 à 49,84 nds en kite, Sébastien Cattelan

le 03/10/2008 à 50,26 nds en kite, Alexandre Caizergues le 04/10/2008 à 50,57 nds en kite,

à nouveau Alexandre Caizergues le 12/10/2010 à 54,10 nds en kite et finalement Rob Douglas

établissant le nouveau record le 28/10/2010 à 55,65 nds en kite) et les performances se sont

améliorées en faveur surtout des kitesurfers (la meilleure performance réalisée en windsurf étant

celle d'Anders Bringdal avec son meilleur run sur 500m à 47,44 nds et des Vmax avoisinants les 50 nds).

 

Luderitz-2012---canal.jpg

Le nouveau canal 2012 - photo Eric Bellande

 

Mais depuis l'année dernière, les organisateurs Sébastien Cattelan et Sophie Routaboul ont travaillé

sur la construction d'un nouveau canal dans le lagon afin d'améliorer la vitesse mais aussi la sécurité

des compétiteurs et redonner l'opportunité aux windsurfers de revenir sur le devant de la scène.

 

Source : Kitesurf Magazine

 

Luderitz-2012---poster.jpg

 

La compétition se déroulera donc en 2 temps :

- du 5 novembre au 2 décembre pour les windsurfers

- et du 3 décembre au 16 décembre pour les kitesurfers

 

Chez les windsurfers, on compte à ce jour une vingtaine d' inscrits sur la liste officielle

avec des noms illustres comme Antoine Albeau, Bjorn Dunkerbeck, Patrik Diethelm,

Anders Bringdal et Cédric Bordes chez les hommes et Zara Davis et Lena Erdil chez les femmes.

A n'en pas douter, la barrière fatidique des 50 noeuds en planche devrait tomber

et le record d'Antoine Albeau à 49,09 nds réalisé sur le canal des Saintes Maries de la Mer

le 05 mars 2008 devrait être explosé !

 

 

 
Le " Lüderitz Speed Challenge 2012 " - Coming soon...
 

 

Pour les kitesurfers, en l'abscence de Rob Douglas détenteur du record, d'Alexandre Caizergues

et de Charlotte Consorti (qui seront tous les 3 présents sur une autre épreuve de tentative

de record de vitesse pratiquement aux même dates dans le sud de la France, la Salt and Speed),

leur objectif est de battre le record détenu par Rob mais aussi de se rapprocher du nouveau record

absolu à la voile sur 500 mètres réalisé le 16 novembre 2012 par le prao Vestas Sailrocket 2

avec un temps à plus de 59 noeuds à Walvis Bay aussi en Namibie et qui sait, de le battre !

 

La liste des participants aux 2 épreuves au 06/11/2012 :

 

luderitz-2012---liste-des-inscrits.jpg

 

Pour suivre l'épreuve de windsurf au jour le jour :

 

- le site officiel Lüderitz Speed Challenge 2012

- le site Wind Magazine

- le forum Windsurfing 44

- le forum Windsurfing 33

 

Un récapitulatif au jour le jour des meilleures performances pour l'épreuve de windsurf :

 

- le 07/11/2012 : Antoine Albeau 49,64 (nouveau record masculin) / Anders Bringdal 49,16 / Cédric Bordes 48,67 et Zara Davis 43,81 (nouveau record féminin) / Lena Erdil 41,55

- le 13/11/2012 : Antoine Albeau 50,62 (nouveau record masculin) / Anders Bringdal 50,45 / Cédric Bordes 49,66 et Zara Davis 44,98 (nouveau record féminin) / Lena Erdil 43,50 et Bordes & Albeau 38,12 en tandem (nouveau record)

- le 17/11/2012 : Antoine Albeau 51,69 (nouveau record masculin) / Anders Bringdal 51,54 / Patrik Diethelm 50,49 / Jurjen Van der Noord 50,41 / Cédric Bordes 50,17 et Zara Davis 45,83 (nouveau record féminin) / Lena Erdil 45,74

- le 21/11/2012 : Antoine Albeau 52,05 (nouveau record masculin) / Anders Bringdal 51,45 / Jurjen Van der Noord 51,26 / Nick Vardalaxoos 50,43 / Cédric Bordes 50,09 et Lena Erdil 45,51

- le 25/11/2012 : Antoine Albeau 51,69 / Bjorn Dunkerbeck 51,09 / Patrik Diethelm 49,61 / Anders Bringdal 49,56 et Lena Erdil 44,55 / Zara Davis 43,42

 

Vidéos pour l'épreuve de windsurf :

 

 

Lüderitz Speed Challenge 2012 - Episode 1 : une vidéo d'Eric Bellande pour Windsurf Journal.

 

 

Lüderitz Speed Challenge 2012 - Episode 2 : une vidéo d'Eric Bellande pour Windsurf Journal.

 

 

Classement de l'épreuve de windsurf :

 

52,05 nds Antoine Albeau FRA192 (record masculin)

51,45 nds Anders Bringdal SUE10

51,26 nds Jurjen Van der Noord NED55

51,09 nds Bjorn Dunkerbeck SUI11

50,56 nds Nick Vardalaxxos GRE800

50,49 nds Patrik Diethelm SUI20

50,17 nds Cédric Bordes FRA91

49,66 nds Mark Grinnell RSA321

48,82 nds Farrel O'Shea GBR81

48,21 nds Martyn Ogier GBR68

47,95 nds Martin Van Meurs NED62

47,34 nds Matthias Röchtter NAM9

46,75 nds Christian BornemannGER29

45,83 nds Zara Davis K47 (record féminin)

45,74 nds Lena Erdil TUR33

45,57 nds Christian Benzing GER77

44,69 nds Dieter Gerichhaussen GER8

44,47 nds Alberto Possati ITA107

44,29 nds Boris Vujasinovic CRO00

40,95 nds Alexander Goncharov UKR873

39,75 nds Eric Bellande FRA

38,12 nds Bordes/Albeau FRA91/192 (record en tandem)

 

  A² - new record 52,05 nds

 

Pour suivre l'épreuve de kitesurf au jour le jour :

 

- le site officiel Lüderitz Speed Challenge 2012

- le forum Flysurf.com

- le blog de Seb Salerno

 

Un récapitulatif au jour le jour des meilleures performances pour l'épreuve de kitesurf :

 

- le 04/12/2012 : Seb Cattelan 51,97 nds / Seb Salerno 50,59 nds

 

En conclusion :

 

Cette année, le vent n'aura pas été aussi fort que les années précédentes mais le potentiel

du canal est bel et bien là aux vues des performances des windsurfers qui,

dans un vent ne dépassant pas les 40 noeuds, se rapprochent des performances des kitesurfers.

 

Rendez vous en 2013 pour un nouveau speed challenge qui,

je l'espère, sera tout aussi passionnant  que cette édition 2012...

 

Published by Dark Entries - dans Passions
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 19:05

 

  • Le 04/01/2009:



Encore du nouveau en ce début d'année avec cette fois ci le retour de Macquarie Innovation et un joli record dans 3 fois rien de vent...


http://img222.imageshack.us/img222/2388/macquarieinnovation2009zt2.jpg


Sources: Windsurfjournal et Macquarie Innovation

Macquarie Innovation en action le 04/01/2009: 

L’année 2008 s’était terminée sur le superbe "arrêt buffet" de l’Hydroptère à Port-Saint-Louis du Rhône, toujours dans le domaine de la vitesse, 2009 démarre sur les chapeaux de roue avec le prao australien Macquarie Innovation qui vient de réaliser 48,57 nœuds à Sandy Point en Australie…
Dans la lignée de Yellow Pages, Macquarie Innovation s’était montré discret depuis bientôt 3 ans après l’implosion de son aile rigide en plein run et des images spectaculaires qui avait fait le tour du monde… Projet emmené par les australiens Simon McKeon et son copilote Tim Daddo, Macquarie Innovation n’en était pas moins sur le pied de guerre depuis deux mois avec une tentative officielle sur le spot de Sandy Point en Australie à 3 heures de route de Melbourne.
C’est le dimanche 4 janvier, lors de la 56ème et dernière journée de tentative, que les conditions étaient enfin au rendez-vous avec un vent régulier entre 17 et 18 nœuds qui permet à Macquarie Innovation de réaliser l’incroyable performance de 48,57 nœuds en moyenne sur 500 mètres, un temps qui, s’il est ratifié par le World Speed Sailing Record Council, sera probablement ramené à 48,15 nœuds à cause du courant favorable.
Non content de ravir le record de voilier le plus rapide à Vestas SailRocket qui avait réalisé 47,35 nœuds le 4 décembre dernier, Macquarie Innovation s’offre en prime une belle Vmax de 51 nœuds sur le run et peut se targuer d’avoir le meilleur rapport force du vent/vitesse réalisée !!!
Forte de cette belle performance, l’équipe de Macquarie Innovation devrait s’offrir un petit break avant de repartir en campagne pour le record absolu très bientôt…

Sources : Macquarie Innovation et Windsurf Journal


Macquarie Innovation en plein run...


 

  • Le 26/03/2009:



Rebelotte pour Macquarie Innovation !

Compétition: 50,08 noeuds pour Macquarie !

La nouvelle est toute fraîche et fera sûrement parler les prochains jours dans le lenderneau de la vitesse à la voile puisque le prao australien Macquarie Innovation vient de dépasser les 50 noeuds en vitesse moyenne sur 500 mètres étant ainsi le premier bateau à dépasser cette barrière mythique !
En tentative officielle une bonne partie de l'hiver, Macquarie Innovation s'était déjà fait remarquer en toute fin d'année 2008 en réalisant 48,57 noeuds et en détrônant ainsi Vestas SailRocket .
C'est ce jeudi 26 mars que ce nouveau record en classe C a été établi sur le spot de Sandy Point au sud de l' Australie, le camp de base de Macquarie Innovation, avec un temps de 50,43 noeuds finalement ramené à 50,08 nouds en raison du courant favorable...
A signaler qu'en V max le prao australien a également dépassé les 100 km/h sur l'eau avec plus de 54 noeuds enregistrés à certains moments du run !
Après les tentatives de Vestas SailRocket ou encore de l' Hydroptère ces derniers mois, Macquarie Innovation se présente désormais comme le plus sérieux concurrent pour battre le record absolu sur l'eau et les 50,57 noeuds du kitesurfer français Alexandre Caizergues !

Sources: Windsurfjournal et Macquarie Innovation


Macquarie Innovation at Sandy Point...


 

  • Le 04/09/2009:



2 records du monde pour l'Hydroptère:

51,49 nds sur 500 mètres et 48,7 nds sur le mille !
(sous réserve de ratification du WSSRC)

Le team Hydroptère a repris l'entraînement hier sur la nouvelle base de vitesse d'Hyères.
Christophe Simian, commissaire délégué pour le World Sailing Speed Record Council (WSSRC), est sur place pour vérifier la conformité du lieu et lancer officiellement la campagne de records sur ce nouveau spot.

Déroulement chronologique de la journée du vendredi 04 septembre:

Alain Thébault et ses huit équipiers se sont élancés ce matin en rade d'Hyères pour leur première journée d'entrainement. Les bonnes conditions de vent, 20 noeuds de secteur Ouest, devaient permettre une bonne reprise. C'est le cas ! Lors du 4ème run, le Team Hydroptère a largement amélioré son record du mille, le plaçant à 44,9 noeuds*. Ce record, toutes catégories à voile confondues, était déjà détenu par l'Hydroptère, qui l'avait porté à 43,09 noeuds en novembre 2008. Les runs à venir sont très prometteurs car le vent a forci en début d'après-midi.
*Sous réserve de la ratification du WSSRC

Le ton de la nouvelle campagne a été donné dès la première journée puisque l'Hydroptère vient d'améliorer ses deux records mondiaux de vitesse sur un mille nautique et sur 500 mètres. Le record du mille a été pulvérisé et porté à 46,6 noeuds et celui sur 500 mètres amélioré sensiblement à 47,7 noeuds*. l'Hydroptère détenait déjà ces deux records et les avait établi à 43,09 noeuds sur un mille et 46,88 noeuds sur 500 mètres en novembre dernier. Le vent est désormais établi entre 20 et 23 noeuds, avec des rafales à 27, et le plan d'eau reste plat.
*Sous réserve de la ratification du WSSRC

Le chrono ne s'arrête plus et l'Hydroptère améliore ses records à chaque nouveau run. 48,7 noeuds est la nouvelle vitesse moyenne sur le mille nautique, soit 5 noeuds de plus que le record établi en novembre 2008. Avec une pointe à 54 noeuds, soit 100 km/h, l'Hydroptère a passé la barre des 50 noeuds sur 500 mètres avec un run à 50,3 noeuds. Le record de vitesse absolue est très proche ! Ces mesures ont été effectuées avec un GPS embarqué mais devront être validées par le GPS Trimble puis ratifiées par le WSSRC.

Vendredi 4 septembre 2009, l'Hydroptère vient de passer la barre mythique des 50 noeuds et de décrocher le record de vitesse absolue à la voile avec une moyenne de plus de 51 noeuds sur 500 mètres. Les données officielles seront communiquées dès la fin du dépouillement des mesures et le record doit ensuite être ratifié par le WSSRC. La montée en puissance s'est faite beaucoup plus rapidement que prévu. Ce record vient récompenser l'implication et le travail d'Alain Thébault et ses équipiers.

Sources : Hydroptère et Windsurf Journal


Records du 04/09/09 pour l'Hydroptère...


 


 

  • Le 05/09/2009:



Des news de l'Hydroptère...

Nous vous annoncions hier soir dans ce même live le record du monde probable de l'Hydroptère en tentative officielle actuellement à Hyères dans le Var. Nous avons eu des temps plus officiels ce matin même grâce à Christophe Simian, le représentant officiel du World Speed Sailing Record Council, le bateau d'Alain Thébault a réalisé 51,36 noeuds de moyenne sur 500 mètres et 48,72 noeuds sur le mille nautique, temps vérifié et courant déduit...

Sources : Hydroptère et Windsurf Journal




Donc, les 2 nouveaux records absolus sont:

- 51,36 nds sur 500 mètres et
- 48,72 nds sur le mille nautique.


 

  • Le 08/11/2009:



Hydroptère encore...

C’est dimanche dernier, le 8 novembre, que l’Hydroptère s’élançait pour la dernière journée de sa période de tentative officielle après une bonne partie de l’automne passé à Hyères dans le Var… Alain Thébault et son équipage étaient logiquement désireux de marquer les esprits une dernière fois avant de tirer leur révérence et ils le font de plutôt belle manière en améliorant le propre record du bateau sur le mile nautique réalisé le 4 septembre dernier et en le portant de 48,71 nœuds à 50,17 nœuds, le tout dans un vent de nord-ouest oscillant entre 25 et 30 nœuds ! Avec 51,36 nœuds sur 500 mètres et plus de 50 nœuds de moyenne sur près de deux kilomètres, l’Hydroptère réussi ainsi son pari de devenir l’engin le plus rapide à la voile sur l’eau à moins que les kitesurfers n’inversent la tendance dès ce week-end dans le cadre du Lüderitz Speed Challenge en Namibie où le retour des conditions est annoncé pour ce week-end… Si on ne connaît pas encore les intentions d’Alain Thébault sur de prochaines tentatives de vitesse, une certitude, l’équipe planche déjà sur l’ambitieux projet d’un Hydroptère maxi avec pour objectif cette fois d’effectuer le tour du monde à la voile en 40 jours !

Sources : Hydroptère et Windsurf Journal

Nouveau record absolu sur le mille:

- 50,17 nds

 



  • Le 16/11/2012:

 

Nouveaux records du monde à la voile pour Vestas SailRocket 2 !

 

Vestas Sailrocket 2

 

C'est aujourd'hui 16 novembre 2012 à Walvis Bay en Namibie que Vestas SailRocket 2 de Paul Larsen

a battu le record du monde à la voile sur 500 m détenu il y a 3 ans par l'Hydroptère d'Alain Thébault.

 

Vestas SailRocket 2 a réalisé un run chronométré à 59 noeuds en vitesse moyenne

(vitesse qui reste à être ratifiée par le World Speed Sailing Record Council) et une V max à 62 nds !

 

Le lien : Vestas SailRocket

 

Il avait déjà battu par 2 fois il y a 2 jours le record de l'Hydroptère avec une vitesse

moyenne de 52 nds puis de 54,08 et une V max de 60 nds puis de 61,92.

 

Le lien : Vestas SailRocket - End Game

 

Il est désormais l'engin le plus rapide sur l'eau sur 500 mètres

avec une vitesse moyenne de 59,23 noeuds et une Vmax de 62,53 noeuds !

 

 


  Le run du record à 59,23 nds sur 500 mètres soit à près de 109,69 km/h...

 


 

  • Le 18/11/2012 :

 

 

Seulement 2 jours après avoir battu le record absolu à la voile sur l'eau sur 500 mètres, Vestas SailRocket 2 réitère à nouveau son exploit sur 500 mètres en réalisant 59,38 noeuds et vient aussi de battre un autre record, celui du mille nautique détenu par l'Hydroptère avec 50,17 nds.

 

Désormais, le nouveau record absolu du 500 mètres est de 59,38 noeuds et celui du mille nautique est de 55,32 noeuds !

 

Le lien : Paul Larsen's blog

 


 

  • Le 24/11/2012 :

 

 

Décidément, Vestas SailRocket 2 n'en finit pas d'améliorer ses records !!!

Il vient à nouveau de pulvériser ses 2 précédents records du 500 mètres les portant désormais à 65,45 noeuds (environ 121 km/h) avec une Vmax à 68,01 nds (presque 126 km/h) !

 

Le lien : Paul Larsen's blog

 

 

VestasSailrocket2

 


Published by Dark Entries - dans Passions
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 19:14


Le Yellow Pages Endeavour  détenait le record de vitesse à la voile avec 46,52 noeuds sur 500 mètres
(avec un vent de 15 noeuds !), record réalisé le 26 octobre 1993 à Sandy Point en Autralie.

Depuis, les choses ont évoluées avec l'arrivée:

- de l' Hydroptère

Hydroptère: fastest...

- de Vestas SailRocket

Vestas SailRocket: introduction...

- de Macquarie Innovation

Macquarie Innovation speed sailing...

- et de WotRocket


La vidéo onthewater.com ...


 

  • Le 04/10/2008:


Alors qu'Alexandre Caizergues bat le record du monde de vitesse absolue de son compatriote Sébastien Cattelan établit la veille en Namibie
en kitesuf, le même jour en France, l'hydroptère flirte lui avec les 52 noeuds en vitesse maximale... pas mal quand même !


Compétition: 52 noeuds en V max !

Après une journée de vendredi où l’Hydroptère a du se résoudre à faire sa tentative dans la baie de Fos-sur-Mer à cause d’une houle d’un mètre très gênante au niveau de la plage Napoléon à Port-Saint-Louis-du-Rhône, Alain Thébault et son équipage étaient à pied d’œuvre dès ce samedi matin pour de nouveaux entrainements…
Mais à nouveau gêné par la houle, le bateau a du une nouvelle fois naviguer à l’abri dans un vent moyen entre 25 et 28 nœuds. Dans ce vent relativement modéré, l’Hydroptère améliore dans un premier temps sa Vmax (vitesse de pointe maximale) avec 49,5 nœuds pour réaliser finalement quelques heures plus tard 52 nœuds dans des conditions plus soutenues et un vent avoisinnant les 40 nœuds.
Ces temps annoncés ne restent bien entendus que des vitesses de pointe, certes intéressantes, l’Hydroptère ne communiquant pas pour le moment sur d’éventuels temps sur 500 mètres…

Sources : Hydroptère et Windsurf Journal


L' Hydroptère: entrainnement du 04/10/2008...







  • Le 13/11/2008:


Compétition: l' Hydroptère bat Yellow Pages.

Le 13 novembre dernier, grâce à un généreux courant de nord-ouest, le fameux Hydroptère en profitait pour aligner quelques runs sur la base de vitesse de Port-Saint-Louis-du-Rhône dans le sud de la France…
A peine 15 jours plus tard, le WSSRC (World Speed Sailing Record Council), qui valide les records à la voile, vient d’homologuer la performance de 46,88 nœuds sur 500 mètres, un record qui permet à Alain Thébault et son équipage de détrôner Yellow Pages en Classe D (46,52 nœuds réalisés en 1993) et devenir ainsi le voilier le plus rapide au monde…
Autre information intéressante, toujours pendant cette journée du 13 novembre, l’Hydroptère a réalisé une vitesse maximum de 53,69 nœuds doublée de plusieurs moyennes à plus de 52 nœuds sur 100 mètres !
Autant de bons indicateurs qui ont incité Alain Thébault à poursuivre l’aventure jusqu’au 22 décembre avec une nouvelle période de tentatives de 28 jours accordée par le WSSRC.

Sources : Hydroptère et Windsurf Journal



  • Le 03/12/2008:


Compétition: Vestas SailRocket 47,35 noeuds !

L’actualité de la vitesse à la voile s’affole une fois encore puisque 48 heures seulement après l’homologation du nouveau record de l’Hydroptère et ses 46,88 nœuds réalisés le 13 novembre dernier, voilà qu’un nouveau challenger se réveille en la présence de Vestas SailRocket !
Nous vous avions déjà parlions sur Windsurfjournal.com de Vestas SailRocket, un prao à aile rigide désaxée basé une grande partie de l’année sur le spot de Walvis Bay en Namibie et avec à sa tête Paul Larsen, un navigateur australien de renom âgé de 38 ans.
Jusque là très discret et n’ayant pas montré, il faut l’avouer, des aptitudes exceptionnelles, le projet Vestas SailRocket vient d’entrer le 3 décembre dernier d’un coup d’un seul par la grande porte des sérieux prétendants au record absolu.
En effet, ce jour-là à Walvis Bay, en réalisant l’incroyable performance de 47,35 nœuds de moyenne sur 500 mètres, Vestas SailRocket détrône officieusement (dans l’attente de la validation du record par le WSSRC) l’Hydroptère de son statut de voilier le plus rapide au monde !
En tentative officielle depuis la fin du mois de novembre, Vestas SailRocket a pu profiter de conditions parfaites qui lui ont permis de réaliser d’autres performances de tout premier ordre avec, par exemple, 51,76 nœuds en vitesse maximum ou encore 46,44 nœuds de moyenne sur 1000 mètres, le tout dans un vent variant entre 22 et 25 nœuds seulement !!!
Bien décidé à battre le record absolu, Paul Larsens devra malgré tout patienter puisque le même jour, une rafale un peu plus forte que les autres a vu le prao littéralement s’envoler avec une grosse frayeur pour le pilote (heureusement sans bobos) et une voile définitivement perdue en mer car trop abîmée…
Plus fort que des mots, les photos de cette journée et le résumé de Paul Larsen (en anglais) sur le site web officiel suffisent d’eux-mêmes pour "apprécier" l’intensité du vol plané !

Pour en savoir plus : http://www.sailrocket.com/live/?q=node/78#comments

Sources : Vesta SailRocket et Windsurf Journal


Vestas SailRocket: 47,35 nds (frissons garantis vers la 4ème minute)...



  • Le 21/12/2008:


Du nouveau et encore du spectaculaire dans la course aux 50 noeuds (sur 500 mètres) mais cette fois avec l'hydroptère !


http://img83.imageshack.us/img83/5241/chaviragehydropterecb9.jpg



Source: Windsurfjournal et Hydroptère


- 61 noeuds et un chavirage  le 21/12/2008:  

En tentative officielle jusqu’à ce lundi 22 décembre, l’Hydroptère et Alain Thébault étaient une nouvelle fois au rendez-vous ce dimanche sur le plan d’eau de Port-Saint-Louis-du-Rhône dans le sud de la France pour une ultime tentative dans un Mistral annoncé faiblissant…
Bien que ce dernier soit encore consistant avec des rafales jusqu’à 45 nœuds, l’Hydroptère s’élance malgré tout pour ce qui sera finalement le seul et unique bord du jour, un bord qui se solde par un "arrêt buffet" dans les règles !!!
Dans ces conditions particulièrement musclées, l’Hydroptère enregistre pourtant une performance étonnante avec une V max de 61 nœuds mais une rafale plus forte que les autres aura finalement eu raison du fameux bateau sur foils…
L’équipage s’en sort heureusement avec de légères blessures, un équipage qui a d’ailleurs vu arriver dans ses rangs depuis le début de la semaine dernière un certain Anders Bringdal qui est venu prêter main forte à Alain Thébault. Légèrement blessé au genou, S-10 s’en sort lui aussi avec plus de peur que de mal…
Remorqué au mouillage de Fos-sur-Mer, l’Hydroptère doit désormais être l’objet d’une vérification complète avant de repartir probablement en campagne de vitesse en février ou mars 2009.

Sources : Hydroptère et Windsurf Journal


Pointe de l' Hydroptère à 61 noeuds et chavirage...


Source: Windsurfjournal et Anders Bringdal


- L'oeil... d'Anders Bringdal le 22/12/2008:

On savait Anders Bringdal passionné par le monde de la voile, depuis bientôt deux semaines, le plus méridional des suédois officie sur l’Hydroptère au poste d’embraqueur solent et apporte également à Alain Thébault son expérience sur l’optimisation des voiles. A bord de l’Hydroptère le dimanche 21 décembre, S-10 revient sur ce chavirage spectaculaire et heureusement sans gravité !
"Dimanche, nous avons vécu quelque chose d’assez extrême. Nous avons lancé le bateau dans des conditions correctes avec 35 nœuds de vent et durant le run, le vent s'est levé fortement… Nous étions autour des 55 nœuds quand la grosse risée est arrivée, le bateau a alors accéléré violemment jusqu'à apparemment 61 nœuds !
Durant cette rafale, le bateau a commencé à piquer du nez et, à cause de la force à l'écoute, nous n’avons pas réussi à choquer assez rapidement. A force de toucher l'eau, le bateau s'est presque arrêté net et on a chaviré 3 secondes plus tard... Nous avons tous des bleus partout mais tout le monde va bien, sauf le mât de l'Hydroptère qui n'a pas résisté !!!
Personnellement, je n'ai jamais vécu une glisse pareille et je suis sûr que ce bateau est capable de faire un run de 500 mètres à plus de 55 ou 60 nœuds !!! Ce n'est qu'une question de réglages au niveau de l'équipage car les forces, l'effort et la précision que cette vitesse élevée demande, personne ne l'avait vécu jusqu'à maintenant...
La chose qui me rend triste, c'est que le bilan du "speedloop raté" coûte beaucoup plus cher qu’un râteau en plein run en windsurf !!!
Pour moi, c'est une expérience de fou et c'est un vrai honneur de pouvoir naviguer avec des grands marins pareils ! Et même aujourd'hui, je n'en reviens toujours pas qu'on ait réussi à naviguer à plus de 112 km/h sur l'eau !!! C'est un truc de ouf total !!!"

Sources : Anders Bringdal et Windsurf Journal


Remorquage de l' Hydroptère...


Pas de bol décidément...  
Faut croire que passé une certaine vitesse, on n'est plus maître de son engin !


Published by Dark Entries - dans Passions